BONNE FÊTE LES FEMMES ! VRAIMENT ?

Et si nous profitions de nos rencontres et manifestations diverses pour faire le point et mettre en place une stratégie pour continuer la lutte ? Je parle de lutte parce que ces droits que nous réclamons ne nous seront pas accordés gratuitement, parce que nous devons tout mettre en œuvre pour les conquérir. Nous avons à prendre conscience, et à faire accepter par notre société, que les droits des femmes ne sont pas en contradictions avec nos traditions, et que les faire respecter ne peut que contribuer au développement de tous.